VEF Blog

Titre du blog : L'Ambassade
Auteur : l-ambassade
Date de création : 06-10-2012
 
posté le 07-10-2012 à 19:09:38

Un message en pleine évolution

Une quarantaine de prophètes auront été envoyés par les Elohim pour répandre la bonne parole sur terre.
Chaque continent aura eu les siens.
Parmi les plus connus : Moïse, Jésus, Bouddha, Joseph Smith, Mahomet et le dernier des prophètes : Raël.

Leur mission, donner de l’amour.

Aimez-vous les uns les autres.

Aimez votre ennemi.
Aimez notre Père qui est au ciel.


Chaque prophète aura vécu dans un contexte différent.
Moïse aura été le libérateur du peuple juif.
Jésus aura remis les pendules à l’heure concernant le œil pour œil et dent pour dent.
Pour les aider dans leur mission, les elohim leurs donnaient des coups de pouce avec des miracles.
Moïse qui ouvre la mer en deux, Jésus qui marche sur l’eau…

Les prophètes ont fait ce qu’ils ont pu pour réformer la société, faire avancer les libertés.
Mais ils ne pouvaient pas faire de miracles socialement.
La barbarie, l’esclavagisme, la soumission des femmes, les puissances en place étaient peu enclines à faire des concessions.
Les écritures sont passées entre les mains de scribes d’un pouvoir soucieux de ne pas trop entamer leur vision machiste et autoritaire de la société.
Le message d’amour a quand même fait son chemin malgré tous ses travers.

Les croyants qui s’attachent au texte tel qu’il est commettent une grosse erreur.
Celui-ci doit être passé au filtre de la conscience.
Qu’est-ce qui est juste ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ?
Qu’est-ce qui ne respecte pas les droits de l’homme et de la femme ?
En passant les Ecritures par le filtre de la conscience, bible ou coran ou autres, vous vous rapprocherez de la volonté réelle des prophètes et de Yahvé qui oeuvraient pour l’amour, les libertés et l’égalité des hommes et des femmes.
On ne change pas les mœurs sur un coup de baguette magique. Ils devaient tenir compte du contexte, ils ne pouvaient pas aller plus vite que la musique.
Yahvé a donné à Moïse des lois qui sont contraires aux droits de l’homme, telles celles sur l’esclavage.
Pour comprendre il faut se situer dans le contexte. Ces lois auront en fait grandement amélioré la situation par rapport à ce qui existait avant. Certainement ils auraient aimé faire beaucoup plus.
Encore aujourd’hui, au 21ème siècle, nous avons bien du mal à faire progresser les lois.
Des concessions sont faites face au pouvoir, tout en obtenant quelques progrès.
Malheureusement, il faut même très souvent supporter une régression.
Ce n’est pas par plaisir masochiste d’accepter les inégalités, c’est une question de rapport des forces.
 
Raël y est également confronté.
Son enseignement se veut plein d’amour mais aussi révolutionnaire pour la société.

Raël propose une autre forme de gestion, le paradisme maintenant et la géniocratie ultérieurement.

En attendant cette future société, le plus important est de se rendre heureux et d’œuvrer à faire évoluer la situation présente.
Raël enseigne comment ETRE heureux, pourquoi mettre en pratique la méditation sensuelle (mettre en éveil tous ses sens).
Il nous rapproche des 4 plans qui nous relie au tout : Etre relié à soi-même, être relié aux autres, être relié aux elohim, être relié à l’infini.
Nous sommes composés d’infini et nous baignons dans l’infini.
La religion raëlienne, c’est une religion d’amour, la religion de la science, la religion de l’infini.
C’est là la parole des prophètes depuis tous les temps.